Taux vibratoire, montée des énergies terrestres et re-connexion à Soi

Taux vibratoire, montée des énergies terrestres et re-connexion à Soi

resonance

Une mer d’énergies

Einstein fut l’un des premiers à l’énoncer clairement : tout est énergie. Nous baignons littéralement dans une mer d’énergie, tout comme les poissons baignent dans une mer d’eau salée…

C’est d’ailleurs aussi à cet être illustre que l’on doit la citation suivante :

Tout le monde est un génie...

Tout le monde est un génie.  Mais si vous jugez un poisson par ses capacités à grimper à un arbre, il vivra sa vie entière en croyant qu’il est stupide.

A. Einstein

J’aime cette citation car elle illustre en quelques mots la nécessité que chacun trouve, développe et affirme sa juste place dans notre société.

Notre conscience de cette mère d’énergie est naturellement limitée de par le fait que nous y sommes immergés.  Il n’en reste pas moins qu’elle est belle et bien réelle et qu’apprendre à composer avec elle peut changer radicalement le cours de notre vie.  Il n’est pas difficile de comprendre que le poisson qui lutte à contrecourant a une existence plus rude et plus difficile que celui qui évolue en se laissant guider par les courants ambiants.  Pour compléter la métaphore, peut-être est-il judicieux de souligner qu’un poisson prend conscience de la mer d’eau salée lorsque, par quelques malheureux (ou heureux ?!?) évènements, il s’en voit extirpé.  Ce qui – soit dit en passant – peut comporter quelques risques…

Cette mer d’énergie est habitée (composée) de courants à polarité variable.  On parle d’énergies positives, négatives, de hautes ou basses vibrations, de fréquences variables.  Notre cerveau humain n’est sans doute pas équipé pour en saisir la richesse et la complexité.  Et fondamentalement, il n’est pas nécessaire d’avoir une vision complète et structurée du milieu dans lequel nous sommes plongés pour apprendre à composer avec celui-ci.  A titre d’illustration, un bambin qui apprend à marcher, n’a aucune notion de ce qu’est la gravité 🙂 , cela ne l’empêche nullement de très vite l’intégrer 😀 !

Et l’être humain dans tout ça ?

Voici que le cadre est posé…  Mais alors, mais alors nous, toi & moi … petits êtres humains ici bas… Qu’est-ce qu’on est dans tout ça ?

Et si l’être humain était un système – plus ou moins complexe – composé de différents corps (dont le corps physique) ?  Chacun de ces corps correspondant à une densification particulière d’énergie, chacun vibrant à une certaine fréquence, chacun possédant un taux vibratoire propre (bien que sans aucun doute corrélé).

Et si l’être humain était un système ultra ingénieux et intelligent capable d’échanger en permanence avec cette énergie environnante ?  Se laissant non seulement traverser par elle mais étant capable de la décoder – voire de la transformer ou de la transmuter

toregeomsacree

Et si l’être humain n’était finalement qu’un récepteur / émetteur affublé d’un transformateur capable de transmuter l’énergie qui l’entoure ?  Il lui serait alors vital d’apprendre à composer en conscience avec elle.

Le transformateur se situerait dans la région du Coeur 😀 💖 😀 et s’il était bien entraîné pourrait transmuter toute énergie entrante, toute information reçue, en Amour ; et qui, s’il était bien entrainé, serait capable d’apporter la lumière et ainsi de briller et d’éclairer…  L’Amour est l’énergie la plus puissante qui soit. L’Amour permet à l’être d’évoluer, de se construire, de se guérir mais aussi et surtout d’incarner sa  propre puissance.  Là ou l’Amour règne, la peur se dissout d’elle-même.

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur, notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au delà de toute limite. C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus. Nous nous posons la question : “ Qui suis-je, moi, pour être brillant, talentueux et merveilleux ?” En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ? Vous êtes né de la lumière. Vous restreindre et vivre petit ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres. 

Nous sommes nés pour rendre manifeste la puissance divine qui est en nous. Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous, et tandis que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même. En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres… »

Discours régidé par Marianne Williamson et prononcé par Nelson Mandela

Le taux vibratoire, c’est quoi ?

eh071_elever-niveau-vibratoire-1Le taux vibratoire d’une être ou d’un objet est la fréquence à laquelle l’énergie dont il est composé (qui l’habite et qui circule en lui) vibre.  De façon plus intuitive, il s’agit, tout simplement, de la mesure de sa vibration énergétique.  Voir ICI pour des infos complémentaires (y compris sur les techniques de mesure).

Toujours de façon intuitive, il est aisé de concevoir qu’un corps vibrant à un certain niveau pourra composer, accueillir et travailler avec des énergies similaires – vibrant à un niveau « équivalent ».  Dans une certaine mesure, il sera aussi capable de « juguler » sa vibration pour composer avec des énergies plus basses, vibrant à un niveau plus dense.  A l’opposé il ne lui sera pas possible, à moins d’une évolution spontanée et/ou volontaire de composer directement avec des énergies plus hautes car, sans adaptation, il ne pourra tout simplement pas les capter.

Le taux vibratoire, exprimé en unités de Bovis, est un indicateur (une forme de mesure) de l’évolution spirituelle d’un être ; c’est à dire de sa capacité à connecter, composer avec, des énergies hautes en vibrations.

La montée des énergies terrestres

schumann-resonanceDepuis quelques années, les fréquences vibratoires terrestres sont en constante et régulières augmentation, le taux vibratoire de notre planète est en pleine expansion (voir littérature sur la résonance  Schumann).

Chaque habitant de la planète (humain ou pas) va par conséquent devoir s’adapter – tôt ou tard – à ces nouvelles vibrations.  Cela revient implicitement à dire que chacun d’entre nous, quand le moment juste et opportun sera venu pour lui, entamera un processus d’éveil spirituel passant par une re-connexion à soi.  A ce stade de mes recherches, j’ai acquis la conviction que la re-connexion à soi n’est plus une « option » mais bien un passage obligé.  Nous allons (re)découvrir qui nous sommes réellement en laissant de côté les croyances, les archétypes et les mémoires dont nous avons hérité et en nous connectant à notre propre intériorité.

Cette (re)découverte nous permettra sans nul doute de ré-apprendre à utiliser notre Coeur et de ré-apprivoiser bien d’autres facultés liées à notre multi-potentialité.

Amoureusement,

Nylou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *